Le Centre d'Ecologie Appliquée du Hainaut (C.E.A.H.) a été fondé le 14 mars 1981. Son siège est fixé à Mons. Le but de l'association a pour objet la sauvegarde des écosystèmes en général et plus particulièrement la protection de la nature en Hainaut et ses régions limitrophes.

Le C.E.A.H. organise, en collaboration avec d'autres associations hainuyères, diverses manifestations telles que des excursions, des conférences, des colloques, des expositions et des études d'impacts afin de sensibiliser le public aux problèmes de l'environnement hainuyer.

Par ses diverses publications et ses études, le C.E.A.H. s'efforce de mettre dans les mains du public une documentation de vulgarisation scientifique de haut niveau. Pour ce faire, le C.E.A.H. dispose d'une équipe d'administrateurs et de consultants rompus, depuis de nombreuses années, aux exigences de l'écologie et aux problèmes de la conservation de la nature. Plusieurs administrateurs du C.E.A.H. participent à la diffusion des connaissances indispensables à la "gestion des Réserves et des Parcs naturels" par des excursions, conférences et cours au sein des Universités, des Ecoles et du milieu associatif.

Cinq secteurs d'activités ont retenu l'attention du C.E.A.H. depuis 1981 : l'écologie générale, la protection des sites biologiques exceptionnels du Hainaut, l'aménagement des "terris", la création de parcs naturels régionaux en Hainaut et la radioprotection. Ces objectifs sont particulièrement importants pour le Hainaut profondément marqué par l'activité humaine et fort démuni en réserves et parcs naturels régionaux.

En rapport avec l'écologie générale et plus spécialement avec celle des "terris", le C.E.A.H. poursuit des recherches dans le domaine de la mycologie et plus spécialement de la mycorhizologie. Le C.E.A.H. a créé en janvier 1997 une section mycologique destinée aux mycologues, mycophiles et mycophages. Cette section organise des excursions, conférences, expositions et séances de détermination. Sur le plan scientifique, elle vise à complèter l'inventaire mycologique de la région en général et du Hainaut en particulier; en outre, elle entretient des relations suivies avec les cercles mycologiques de Belgique et d'Europe, notamment les Cercles des Naturalistes de Belgique.

Le C.E.A.H. collabore avec les autorités régionales, locales, provinciales, avec la Commission Royale des monuments, Sites et Fouilles ainsi qu'avec le Conseil Supérieur Wallon pour la Conservation de la Nature.

Le C.E.A.H. dispose d'un matériel didactique varié sur la mycologie, les "terris" et la radioprotection qu'il peut mettre à la disposition des écoles et des associations.

Des conférences, des séminaires, des excursions et des animations peuvent être organisés à l'intention des associations, des enseignants, des écoles, des universités et des groupements professionnels intéressés par la protection de la santé et de l'environnement.